Qu’est-ce que le NomaSense PolyScan B200 ?

Le NomaSense PolyScan B200 est un analyseur qui caractérise le profil phénolique d’un vin, à partir d’une mesure électrochimique de l’ensemble des composés oxydables. Il utilise des électrodes à usage unique.

Quelle est la technologie utilisée par le NomaSense PolyScan B200 ?

La technologie employée par l’analyseur est la voltamétrie. Un potentiel est appliqué à l’électrode, dans une gamme adaptée à l’analyse du vin. L’application de ce potentiel provoque, à la surface de l’électrode, l’oxydation des composés présents dans l’échantillon. Le courant résultant est mesuré.

Quelle est la particularité des électrodes utilisées ?

Les électrodes utilisées pour effectuer les mesures avec le PolyScan B200 sont à usage unique et sont spécifiquement adaptées à la mesure des composés oxydables du vin.

Est-il nécessaire de nettoyer les électrodes entre chaque mesure ?

Aucun nettoyage n’est requis. Une électrode ne sert que pour une seule mesure.

Peut-on utiliser plusieurs fois une électrode de mesure ?

Non. Les électrodes sont à usage unique. Pour chaque mesure, une nouvelle électrode est utilisée.

Quels sont les différents éléments mesurés avec le NomaSense PolyScan B200 ?

A partir de l’analyse globale des composés oxydables, et grâce à l’application de modèles mathématiques obtenus à l’issue de plusieurs années de recherches, le NomaSense PolyScan B200 fournit trois indices ayant un intérêt pratique selon la matrice et le moment de la vinification : EasyOx, PhenOx et TannOx.

Qu’est-ce que l’indice EasyOx ?

L’indice EasyOx donne une indication sur le contenu en polyphénols facilement oxydables de l’échantillon analysé. Plus la valeur indicative affichée pour EasyOx est élevée, plus l’échantillon mesuré est riche en polyphénols facilement oxydables.

Qu’est-ce que l’indice PhenOx ?

L’indice PhenOx donne une indication sur le contenu en polyphénols totaux de l’échantillon analysé. Il est corrélé avec l’indice de Folin-Ciocalteu et exprimé en mg/L équivalent acide gallique. Plus la valeur indicative affichée pour PhenOx est élevée, plus l’échantillon mesuré est riche en polyphénols.

Qu’est-ce que l’indice TannOx ?

L’indice TannOx donne une indication sur le contenu en tanins de l’échantillon analysé. Cet indice, exprimé en mg/L équivalent acide tannique, est corrélé avec la mesure des tanins totaux par précipitation à la méthyl cellulose. Cet indice est disponible dans le cas de l’analyse de pépins de raisins ou de baies entières.

De quel côté faut-il insérer l’électrode de mesure dans l’analyseur ?

Les électrodes de mesures ont une extrémité de couleur blanche et une extrémité de couleur bleue. La partie blanche s’insère dans l’analyseur. Attention à ne pas toucher l’extrémité opposée (la bleue) de l’électrode avec les doigts.

De quel côté de l’électrode faut-il déposer l’échantillon pour la mesure ?

Les électrodes de mesures ont une extrémité de couleur blanche et une extrémité de couleur bleue. L’échantillon doit être déposé sur l’extrémité du côté bleu de l’électrode, à l’opposé de la partie blanche insérée dans l’appareil.

Faut-il calibrer les électrodes ?

Non. Les électrodes ne nécessitent aucune calibration.

Que se passe-t-il si j’ai touché avec mes doigts la partie destinée à la mesure sur l’électrode ?

Il ne faut pas toucher la partie de l’électrode destinée à la mesure avec ses doigts, à savoir l’extrémité du côté bleu de l’électrode. Si vous avez touché par mégarde cette partie de l’électrode, nous vous conseillons de changer d’électrode de mesure pour éviter tout biais.

Faut-il préparer les échantillons pour effectuer la mesure ?

Les analyses de moût ou de vin s’effectuent directement sans préparation préalable. Pour certains types de mesures, notamment les analyses sur les pépins de raisins, les baies entières ou les morceaux de bois pour l’œnologie, un protocole spécifique de préparation est requis. Pour en savoir plus, consultez le Guide d’Utilisation du PolyScan mémorisé dans l’appareil et reportez-vous aux chapitres correspondants. Vous pouvez également télécharger ce Guide sur notre site.

Comment la mesure est-elle lancée ?

Pour lancer une mesure, branchez le NomaSense PolyScan B200 sur votre ordinateur. Le logiciel se lance automatiquement. Insérez une électrode dans l’analyseur. Avec une pipette, déposez une goutte sur l’électrode de mesure. Cliquez sur « Start measure ». L’appareil lance la mesure, des courbes apparaissent à l’écran.

Une fois l’analyse terminée, comment obtient-on les résultats ?

Les résultats d’analyse sont obtenus via l’interface web https://nomascan.com. Une fois l’analyse terminée sur l’ordinateur, cliquez sur « Save Result » et entrez un nom pour votre échantillon. Le fichier (format grt) enregistré doit être exporté sur le site https://nomascan.com pour y extraire les résultats. Pour connaître en détail l’utilisation de cette interface, téléchargez le Guide d’Utilisation du site NomaScan.

Que signifient les courbes qui apparaissent sur l’écran de l’ordinateur durant l’analyse ?

Les courbes qui apparaissent à l’écran en cours de mesure sont les données brutes générées par l’analyseur durant la mesure. A partir de ces données brutes, différents paramètres utiles, à savoir les indices EasyOx, PhenOx et TannOx, sont extraits via l’interface web NomaScan.

Quelle est l’utilité des valeurs Edel qui apparaissent sur l’écran d’ordinateur ?

Les valeurs (Edel) peuvent être utilisées pour vérifier le bon fonctionnement de l’analyseur. Pour en savoir plus, contactez-nous.

Le logiciel de l’appareil ne se lance pas automatiquement, que faire ?

Si le logiciel du NomaSense PolyScan B200 ne se lance pas automatiquement lorsque vous venez de brancher l’analyseur à votre ordinateur, lancez-le manuellement depuis l’interface d’exécution automatique en sélectionnant « Edel Technology ».

Où se trouvent l’identifiant et le mot de passe de connexion pour me connecter à l’interface web NomaScan ?

L’identifiant et le mot de passe de connexion vous sont délivrés en même temps que l’appareil .Un email, contenant tous les codes d’accès est également délivré avec la confirmation de commande lors de l’achat du NomaSense PolyScan B200. L’identifiant (ou login) doit être soigneusement conservé. En cas d’oubli du mot de passe, cliquez sur le message de la page d’accueil vous invitant à en demander de nouveaux.

Où trouve-t-on les différents guides d’utilisation ?

Le Guide d’Utilisation du PolyScan (mode d’emploi de l’analyseur), ainsi que le Guide d’Utilisation du site NomaScan (mode d’emploi de l’interface web), sont tous deux enregistrés dans l’analyseur et accessibles directement sur votre ordinateur une fois le NomaSense PolyScan B200 branché. Vous pouvez également télécharger ces deux guides directement sur le site Internet de Nomacorc.

Comment utiliser l’interface web NomaScan ?

Pour connaître toutes les possibilités offertes par l’interface et la façon optimale de l’utiliser, consultez le Guide d’utilisation du site NomaScan.

Dans quel cas l’analyseur peut-il être utilisé ?

Le NomaSense PolyScan B200 peut s’utiliser pour réaliser des mesures ponctuelles ou des suivis à différents moments de l’élaboration du vin. Sept applications différentes (accessibles sur l’interface web NomaScan) peuvent être réalisées en fonction du type d’échantillon analysé et du moment de vinification. Pour connaître en détail dans quel cas l’analyseur peut s’utiliser et quelles sont les différentes applications possibles, consultez le Guide d’Utilisation du PolyScan.

Les données téléchargées sur l’interface web sont-elles protégées ?

Les données téléchargées sur l’interface NomaScan sont protégées et non divulguées. Toutefois, certaines données peuvent être exploitées par Nomacorc (exclusivement) pour enrichir la base de données experte relative aux analyses effectuées avec le NomaSense PolyScan B200 à des fins utiles pour ses clients.